La santé mentale dans l’Appel de Cthulhu V6

Face à l’horreur

  1. Le gardien (voir exemple 1)
    1. détermine que la situation à laquelle font face les investigateurs est suffisamment dérangeante pour qu’ils fassent un test de SAN.
    2. Le gardien détermine si la situation est liée au mythe et si oui son niveau d’implication (cf. pg 153 LdB) exemple: des cadavres mutilés par une homme (0/1D3)
  2. Les joueurs lancent 1D100 et doivent obtenir un résultat inférieur à leur score de santé mental actuel. L’investigateur obtient
    1. une réussite critique: Il ne perd aucun point de santé mentale
    2. Une réussite normale: il perd le nombre de point de santé minimum (le chiffre à gauche du /)
    3. Un échec normal: Il lance le dé et soustrait les points de sa santé mentale. Si le chiffre obtenu au dé est inférieur ou égal au chiffre perdu en cas de réussite, le nombre total sera celui de la réussite + 1. (Exemple dé 1) et (exemple échec minmum) Les points perdus dans l’heure doivent être additionné sur une jauge à part.
    4. Un échec critique signifie que l’investigateur perd le maximum de points du dé (voir exemple critique 1)
  3. Nombre de points qui reste à l’investigateur:
    1. 50% -> -10% en social
    2. 25% -> -20% en social
    3. 5 ou moins -> L’investigateur est dans sa bulle
    4. 0 -> L’investigateur devient un PNJ
  4. Le gardien évalue le nombre de points de santé mentale perdu par l’investigateur dans l’heure (incluant ce lancer de dés) (exemple jauge)
    1. Si le nombre est inférieur à 5 points, il ne se passe rien
    2. Si le nombre est supérieur à 5 points et inférieur à 20% des points totaux de l’investigateur, il subit un choc psychologique.
    3. Si le nombre est supérieur ou égal à 20% des points d’origine de l’investigateur, il subit un choc psychologique et aura des séquelles.
    4. S’il y a choc psychologique, le joueur lance les dés pour connaître quel choc il subit
    5. S’il y a des séquelles elles seront calculées après la fin du scénario
    6. En cas de choc psychologique, cela dure le nombre de points perdu de rounds.
    7. Le joueur peut tenter de s’en sortir en faisant un jet de pouvoir contre le degré du Choc (12 ou 18)
    8. A la fin des rounds, le joueur peut tenter de s’en sortir en réussissant un jet de pouvoir
    9. Un autre joueur peut l’aider en le giflant ou en usant de psychoogie/psychanalyse
    10. Une fois que le choc est passé, le joueur doit faire un test de SAN:
      1. En cas de réussite, il perd tous les points perdus
      2. En cas d’échec, il perd la moitié des points

Exemple

8h50
Eddy et Frances sont à l’hôtel Bertram lorsqu’ils sont soudain réveillés par des bruits au dehors. Le sol tremble et ils entendent des bruits d’explosion qui se rapprochent.
La peur s’installent. En regardant par la fenêtre, ils découvrent que la ville est bombardée. L’angoisse monte en eux.

(Exemple 1) Comme il ne s’agit d’un situation habituelle mais qu’il ne s’agit pas d’une situation particulièrement horrifique ou fantastique, le gardien décide que la valeur que risque de perdre les investigateur est de 0/1.

(Exemple dé 1) Eddy à une SAN de 60 et Frances à une SAN de 50.
Eddy lance les dés et obtient 65, il rate donc son jet, tandis que Frances réussit son jet avec 41.

Eddy perd donc 1 point de SAN et est donc à 59, tandis que Frances reste à 50.

9h00
Les appareils qui larguent des bombes s’est maintenant éloigné. Eddy et Frances pensent être en sécurité.
Ils sortent donc de l’immeuble et constatent que les bâtiments sont détruits autour d’eux. Ils voient au loin des formes qui s’éloignent mais qui continuent à bombarder.
Ils réalisent que tout est gris de poussière autour d’eux.
Soudain, ils voient une lumière de couleur rose qui se détachent du décor et qui s’avance vers eux. Un forme se dessine et un être se dévoile de la poussière. Il est petit et habillé d’un manteau descendant jusque terre.
Il ne dit rien mais regarde les investigateurs d’un regard perçant.

Eddy et Frances l’inspectent d’où ils se trouvent. Ils voient des formes bouger sous son manteau. Des êtres vivant, horrible, ayant un seul oeil, et se mouvant tel des serpents ayant des petites mains, une rangée de dents pointues et une langue fourchue.

Le fait de voir cela est un fait extraordinaire qui a un impact sur leur santé mentale. Le gardien décide donc qu’un jet est requis et que les points perdus seront 2/1D6.

(exemple critique 1) Eddy lance les dés et donc obtenir 59 ou moins à son lancer. Les dés lui donne 100, un échec critique! Dans ce cas, les points perdus sont le maximum du dés à lancer, 6. Il lui reste 53 points.
(exemple jauge) En moins d’une heure il a perdu plus de 5 points en une heure et entre en état de choc.
Il lance un D100 et obtient 15 ce qui correspond à un évanouissement sur la table des chocs psychologique. Il le restera donc pour une durée 7 rounds (le nombre de point perdu en une heure ou moins).

(exemple échec minimum) Frances lance les dés et obtient 51. Juste au dessus des 50 à atteindre. Elle lance le dé, et obtient 1. Comme c’est en dessous du chiffre en cas de réussite, elle perd 2 + 1 points supplémentaire, donc 3. Sa santé mentale est donc maintenant de 57.
Voyant Eddy s’évanouir, elle observe un instant celui qui est en face d’elle et voit qu’il ne bouge pas. Il la fixe. Elle décide donc de tenter de réveiller Eddy en lui donnant une claque, et donc une douleur vive. Elle le frappe de toute ses forces et Eddy se réveille, complètement ébranlé. (Il subira un malus de 10% durant le prochain round)

Mais suite à cette action, Eddy et Frances sentent leur corps qui est secoué violemment. La douleur infligée par la gifle les réveillent soudain, ils dormaient et étaient en plein rêve. Ils voient des gens s’agiter autour d’eux.

Ils reprennent donc leurs esprits et les joueurs doivent lancer les dés. Eddy obtient une réussite, cela signifie qu’il comprend très bien ce qu’il s’est passé. Que le personnage rencontré doit exister et qu’il les a contacté via un rêve. La perte de SAN reste donc inchangée et à la fin de ce scénario, et s’il est toujours en vie, il subira un Stress Post Traumatique basé sur son choix de départ.
Frances, de son côté rate son jet et son esprit refuse de croire à ce qu’elle a vu durant ce rêve, ce n’était qu’un rêve! Elle occulte le fait que ce pourrait être vrai. Elle ne perd que la moitié des 3 points perdus, arrondi au chiffre supérieur (donc 2).

Liens utiles

https://www.tentacules.net/index.php?id=45