Les dernières chroniques d’Abaddon: Fragmentation! Dominions les tous

Un nain! Je suis un nain! Finalement avec moi c’est toujours dans les extrêmes. Dans la vraie vie, je suis un Troll. Pas très beau, trop grand, trop gauche … Bref la vie ne m’a pas épargné. Mais elle ne m’a pas épargné du côté de mes passions. Même si je suis parfois un peu à côté de la plaque, quand il s’agit de bricoler un truc, j’y met du coeur. Surtout si je sais que je vais le revendre.

Finalement, c’est peut-être ça le point commun avec mon personnage virtuel. Un nain aussi c’est cupide et ça aime travailler de ses mains. Enfin, c’est vrai que j’aurai préféré être un vrai charmeur, avec la jolie elfe qui est est avec nous. Mais bon imaginez le couple. Et puis de toute façon, même en virtuel je n’arriverai pas à dépasser ma timidité. Allons bon! Revenons au vif du sujet.

Dans Dominions (univers du jeu) , on doit tout faire pour que ce crétin de Jenkins reste en vie! Tout! Sinon, que passa? On perd nos chances de pirater la sécurité du batîment et d’obtenir nos badges pour aller cambrioler les données qui se trouvent sur le serveur de la firme … Oui, m’dame! (ou m’sieur) On est pas là juste pour rigoler, c’est clair. On doit faire notre TAF aussi. Le passage drôle est quand nous avons reçu un objet d’une mystérieuse inconnue, directement dans le jeu. Une fille bien sympa, qui ne demandait qu’à nous aider. Enfin, on peut l’espérer, on verra par la suite. Déjà on ne la connait ni d’Eve, ni d’Adam. Comment on va lui faire confiance, déjà? Ben pour elle c’est simple! Nous donner une petit cadeau de bonne foi. Et là j’ai reçu une clef à molette. Une clef à molette, les gars! (ou les filles). J’en suis déjà fou. Bon la vraie question est plutôt ce que je vais en faire! Un nain dans un univers médiéval, avec un clef à molette, ça va pas réparer grand chose! Mais c’est pas grave, j’en suis fou! Les autres, ils ont reçu des chouettes objets qui servent à quelque chose sûrement. Des trucs qu’on met au poignet. Vous savez ce que les archers utilisent pour tirer! Oui je suis sûr, que vous savez. Et l’autre paladin, lui il a reçu un médaillon! Une médaillon quoi!

Bon notre joli protégé de son côté à reçu une fiole orange! Moi à sa place je ne boirais pas ça! Beurk! On dirait un fanta du siècle passé. Que dis-je! Du millénaire!Et tout d’une fois, il se met à courir le gars. Il fonce dans un tunnel plus sombre que le c.. d’un Troll des égouts. Tiens en parlant de celui-là, en voilà un gros en face de nous! Un troll des égouts! J’espère que ce n’est pas de ma famille ça! Beurk! Pire qu’un elfe qui ne s’est pas lavé pendant 10 ans (ok pas vraiment possible ça)! Alors ni une ni deux, le Jenkins, il ouvre sa bouteille et cul sec! Ou à fond! ou.. Enfin il la vide d’un trait quoi! Et paf! Le voilà plein d’énergie et il fonce dans le tas! C’est là qu’il y a un petit flottement! Moi finalement je prends mes jambes à mon cou (bon d’accord! pour un nain c’est facile) et je fais le tour. Les autres comiques se prennent une raclée pendant quelques minutes tandis que notre petit protégé, lui il décide de plomber l’ambiance en s’endormant comme ça, sans rien dire à personne. C’est décidé, ça va pas se passer comme ça! Je m’approche de la bête et lui donne le coup de poing de ma vie! Enfin non! Même pas bronché la bête! Bon pour tout dire, c’est le paladin qui fait son job! Il lui pique son cure-dent dans le crâne et c’est terminé! Au suivant! Enfin pas tout de suite quand même.

Et c’est bien beau tout ça, mais on fait quoi de l’autre endormi! Ben rien! Mes compagnons explorent leurs pouvoirs tandis que moi ce sont les couloirs, au cas où une bande d’assassins malfamés nous jettent des babioles à la tête (des tranchantes évidemment, sinon…). Mais rien. On décide de déco et de revenir au monde réel pour voir si l’ami Tauren a fini son hacking.

C’est là qu’on se réveille en sueur, crevé et puant le vieux chou naftaliné (je sais ça veux rien dire). Moi et mon corps, qui a grandi, comme ça, en une fraction de seconde, on décide d’aller se coucher après avoir discuté avec le roi du clavier. Car oui, messieurs, mesdames, il a réussi son défi de boutonneux! Il a les badges!

Vers minuit on se réveille pour partir à l’assaut de Fort Knox (j’aime les surnoms parfois) mais avant on découvre que des drôles de trucs nous collent à la peau! J’en pleure presque! La clef à molette! C’était vrai! Enfin presque. Mon tournevis a pris du grade on dirait! Il brille de tout feu et me donne pleins d’idées pour réparer les objets défectueux (pas que ceux que je casse, hein! C’est aussi ma spécialité de tout bousculer). Et mes potes aussi, ils ont leurs objets magiques (ou pas ,finalement je sais pas). Comment c’est arrivé ça, déjà? Finalement, je m’en fous moi. Ce qui compte c’est la clef à molette.

Tauren nous rappelle à l’ordre! Il est temps d’y aller les gars!

 

Les Ombres d’Ambre et les Ombres d’Esteren

J’étais un fan des Ombres d’Esteren il y a quelques temps, j’aime toujours mais mon enthousiasme est retombé à cause de la campagne participative “Dearg” sur Ulule. L’attente trop longue à eu raison de ma patience et de ma détermination à faire découvrir ce monde aux rôlistes que je croisais par ci par là. Pire encore, mon élan rôlistique s’est arrêté suite à ma déception quant à la livraison du jeu. Il n’empêche que le jeu est très bon, très complet et simple à jouer. Je le recommande malgré tout car les créateurs m’ont remboursés et j’apprécie le geste.

Bon rien à voir avec cette campagne, mais plutôt des questions par rapport à l’inspiration du jeu. Tout le monde se demande ce que sont les Ombres et surtout les Féons, pourquoi sont-ils là, qui sont-ils, que veulent-ils, … Bref, des monstres sont dans le jeu mais on se sait pas pourquoi sauf l’intérêt du mystère.

Comme je l’ai dit dans mon précédent article, je lis les Princes d’Ambre. Et c’est étrange le parallèle que mon petit cerveau fait entre les Ombres d’Ambre et les Ombres d’Esteren ainsi que ces monstres créés par la colère du Corwyn. Ces monstres qui se déchaînent sur les Ombres d’Ambre.

Je ne sais si on peu dire qu’il y a plagiat mais ce qui est sûr, c’est qu’inspiration il y a, sinon le hasard?

Dans tous les cas, si vous êtes fan de Jeu de Rôle ou encore de fantasy, je ne peux que vous conseiller la lecture des Princes d’Ambre ainsi que des Ombres d’Esteren (et l’univers qui tourne autour). Et puis revenez me voir en commentant cet article et partager votre avis sur ces univers et le parallèle que je fais.